Mompreneur

Vivre sa vie comme une mompreneur

Vous avez des doutes quant à donner vie à votre enfant et à votre projet en même temps ? Il est vrai que concilier travail et famille peut paraître très difficile et cela exige beaucoup de souplesse et d’organisation, mais cela est tout à fait possible. Voici des astuces pour parvenir à un meilleur équilibre entre votre vie professionnelle et vie personnelle.

Conciliation travail et vie de famille, comment faire pour y arriver ?

1. Préparez des repas simples.

La première règle est de préparer des repas simples, qui dit maman entrepreneuse ne veut pas spécialement dire télétravail et bien que cela serait le cas cela demande énormément de temps. Si vous avez choisi un travail avec des horaires flexibles, c’est bien, mais cela demande tout de même des efforts et un temps de travail minimum. Afin de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale et proposer un repas équilibré sans avoir recours au plat préparer tout en ne perdant pas de longues heures derrière les fourneaux. Pour cela, essayez de faire des plus grandes portions afin de pouvoir en profiter également les jours suivants.

2. Planifier le menu à l’avance

Essayez de prévoir le menu de la semaine à l’avance, de cette façon, non seulement vous perdrez moins de temps lors de vos courses, mais également au moment de cuisiner.

3. Réaliser vos repas à l’avance

N’hésitez pas à préparer vos repas à l’avance et à les congeler, vous pourrez ainsi les décongeler au moment venu et profiter d’un bon plat fait maison.

4. Réveillez-vous plus tôt.

Ce conseil est surtout utile si vous avez des jeunes enfants, cela vous permettra d’avoir un peu de répit pour vous, mais aussi pour les tâches ménagères.

5. Le ménage une tâche de toute la famille

Il est temps que tous les membres de la famille prennent leurs responsabilités et participe aux tâches quotidiennes afin de trouver un équilibre. Si ce n’est pas possible que ce soit pour une raison ou une autre n’hésitez pas à faire appel à une aide à domicile.

6. Demander de l’aide aux proches aidants

Pas de panique si votre budget ne vous permet pas d’engager des employés, il vous reste la solution des proches aidants. Pourquoi ne pas prendre des aidants pour vous aider dans votre activité professionnelle ? Bien entendu, vous devrez respecter certaines conditions. Par exemple, le proche aidant ne peut intervenir  qu’auprès d’une personne physique et non morale. Celui-ci n’est pas lié par un contrat de travail, il s’agit généralement d’un membre de votre famille ou de votre entourage, mais celle-ci n’est pas une obligation. Il pourra ainsi vous aider dans les tâches administratives, mais vous pourrez aussi lui déléguer d’autres tâches plus pratiques pour qu’il mette la main à la pâte, en outre il pourra vous apporter un soutien moral, l’aidant travail généralement à temps partiel.

7. Gérer vos horaires de travail

Un autre défi est de savoir quand arrêter son travail, cela peut sembler contre- productif de s’arrêter alors que la tâche n’est pas terminée, mais cela permet  d’obtenir un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, de réduire le niveau de stress et permet de recharger vos batteries pour la prochaine session de travail. Il ne s’agit pas d’absentéisme, mais d’arrêter votre tache une fois les heures de travail effectuer.

8. S’informer en permanence

La plupart des mamans ne démarrent pas aveuglément une entreprise. Elles parlent aux mompreneurs qu’elles connaissent pour poser des questions et obtenir des conseils. Elles recherchent en ligne des histoires de réussite et des conseils de ceux qui ont réussi et échoué à démarrer leur propre entreprise (tout comme vous le faites en lisant cet article.). Bien que cette étape devrait être faite dès le début, mais rappelez-vous qu’il n’est jamais trop tard pour s’informer et suivre l’exemple d’autres maman entrepreneuses qui arrivent à concilier travail et vie privée.

9. L’organisation du travail

Le monde du travail évolue de plus en plus, essayez d’organiser votre travail afin d’avoir des congés supplémentaires. Si pour une raison ou pour une autre, il n’est
pas possible d’aménager une pièce dédiée à votre activité et que votre lieu de travail ne se trouve pas à proximité de votre domicile, partez plus tôt certains soirs, et terminer votre travail à distance pour éviter des temps de transports longs et épuisants, osez le faire : travailler autrement ne signifie pas travailler moins ou  moins bien, mais travailler mieux !

10. Ne culpabilisez pas

Bien que cela soit difficile à admettre, vous ne pouvez pas tout avoir. Travailler comme entrepreneuse à temps plein signifie que vous allez forcément rater un
match de foot ou un souper de parents d’élèves. Ce rôle est quelquefois synonyme d’heures sup’ et de services de garde, garderie ou de crèche. Ne pas être à 100% présente ne fait pas pour autant de vous une mauvaise mère. Même si vous n’êtes pas là à 16h pile pour la sortie des classes, vous êtes présente dans les moments essentiels et pour les événements qui comptent vraiment. Et ça, c’est l’essentiel. Toutes ces astuces vous permettront de mieux concilier vie professionnelle et vie
privée. Nous vous souhaitons pleins de succès dans votre nouvelle vie de « mompreneur ».

Related posts
Mompreneur

Maman et entrepreneuse à la fois, c’est possible !

L aventure entrepreneuriale vous tente ? Mais vous ne savez pas quel projet d’affaires est fait…
Read more